Tartre chez le chien : comment prendre soin de ses dents naturellement ?

Négliger la santé bucco-dentaire de votre chien peut vous couter très cher, et lui causer bien des problèmes. Comme pour les humains, les dents de nos amis à quatre pattes sont sensibles. Il n’est pas toujours facile de savoir si la mauvaise haleine est normale, ou s’il faut s’inquiéter de dépôts jaunâtres par exemple.

En suivant quelques conseils, vous serez capable de reconnaitre une hygiène buccale préoccupante. Si l’on n’y prête pas attention, le tartre peut être la source d’infections graves. Mais pas d’inquiétudes, de nombreuses solutions naturelles existent pour éviter tous ces désagréments.

Alors qu’est-ce que le tartre chez le chien et comment l’éviter ?

La plaque dentaire chez le chien : causes, conséquences et idées reçues

Les vétérinaires estiment que 80 % des chiens souffrent d’une forme de maladie parodontale. C’est une affection buccale douloureuse qui peut entrainer le déchaussement des dents et une infection. Et c’est dû au tartre ! Mais d’où vient-il ?

La formation du tartre

La plaque dentaire apparait au fil du temps. Elle est composée de dépôts de salive, des résidus d’aliments et des bactéries. Petit à petit, cette plaque devient plus foncée, s’épaissit et se minéralise. C’est le tartre.

Certains paramètres favorisent ce phénomène, notamment :

  • la race (les chiens de petite taille sont plus sensibles aux problèmes dentaires) ;
  • l’alimentation molle, empêchant une bonne mastication ;
  • l’âge de l’animal ;
  • des soins trop irréguliers.

Il est facile de remarquer un manque d’hygiène dentaire : le tartre de couleur jaune à marron, se voit à l’œil nu. De plus, l’haleine du chien n’est pas des plus réjouissantes (à cause de la stagnation des bactéries). Dans les cas déjà avancés, les lésions sur la gencive sont apparentes.

Je souhaite voir les solutions anti-tartre pour mon chien

Les effets du tartre sur la santé du chien

Le tartre s’infiltre sous la gencive, ce qui déclenche des infections ou des maladies de la mâchoire.

La seule solution dans ce cas est de passer par la case détartrage chez le dentiste. Cette intervention peut coûter plusieurs centaines d’euros et nécessiter une anesthésie. Mieux vaut donc prévenir que guérir.

Si rien n’est fait, la gencive va se rétracter, les dents peuvent tomber et créer ainsi une voie royale pour les bactéries. Elle vont provoquer des maladies beaucoup plus graves si elles atteignent les organes.

Prendre soin des dents de son animal domestique est donc vraiment important pour le maintenir en bonne santé le plus longtemps possible.

L’hygiène bucco-dentaire canine : les mauvaises pratiques

Même si c’est tentant, n’essayez pas d’enlever vous-même le tartre s’il est déjà installé. C’est un matériau très dur et vous n’avez aucune chance de réussir. La seule solution est un détartrage professionnel. Si vous frottez trop fort, vous risquez de blesser votre chien et de lui irriter les gencives.

N’utilisez pas non plus un dentifrice pour humain, qui contient des ingrédients à ne pas avaler. Il existe de nombreux produits spécialement conçus pour un usage vétérinaire.

La mastication est importante pour limiter l’apparition du tartre, mais certaines règles doivent être suivies :

  • Choisissez bien les produits que vous achetez. En plus d’être très caloriques, la plupart des friandises dentaires disponibles sur le marché sont fragiles et peuvent se briser dans la gueule de votre chien.
  • Surveillez toujours votre animal lors d’une séance de mastication. Les objets du quotidien peuvent s’avérer dangereux. Par exemple, un bâton quelconque peut créer des blessures très douloureuses. Certains bois éclatent facilement et les petits morceaux peuvent perforer les organes, provoquer un étouffement ou des occlusions intestinales.

Quelques astuces naturelles pour éviter le tartre chez le chien

De nombreuses possibilités respectueuses de l’environnement et de la santé existent pour vous aider à maintenir la bonne santé bucco-dentaire de votre compagnon.

Des friandises saines pour un animal en pleine forme

Vous avez peut-être déjà eu envie d’acheter des friandises manufacturées pour favoriser la mastication de votre canidé préféré. Mauvaise idée ! Si vous faites attention à la qualité des ingrédients composant vos repas, il en va de même pour les aliments que vous donnez à votre chien.

Les friandises ultra-transformées provoquent des irritations et créent un déséquilibre de la flore intestinale. Les marques industrielles ajoutent des ingrédients artificiels et de piètre qualité, bourrés d’hormones et d’antibiotiques.

Les bois de cerf

Si votre animal est sensible de l’estomac ou sujet aux allergies, privilégiez les produits bruts, issus d’un seul ingrédient. Les bois de cerf sont idéaux dans ce cas. Sans céréales ni gluten, en plus de limiter l’apparition de tartre, ils contiennent des vitamines et minéraux.

Depuis toujours, les loups, les coyotes et même des animaux plus petits comme les lapins et les porcs-épics utilisent les bois tombés dans la nature pour les mastiquer et garder leurs dents propres et saines naturellement.

La racine de bruyère

La racine de bruyère est une friandise à mâcher 100 % naturelle, artisanale, mais aussi écologique. Seuls les organismes chargés de la gestion des forêts sont autorisés à la récolter.

En plus d’agir comme une brosse à dents naturelle, cette racine est un véritable anti-stress. Idéal donc pour les chiens blessés ou en convalescence ainsi que les chiots par exemple.

Elle est aussi très économique et peut durer plusieurs années !

Le fromage de yak

Tout à fait naturelle, cette gourmandise est sans conservateur, sans gluten, pauvre en lactose et riche en protéine de calcium. 

L’histoire raconte que le fromage de yak était initialement fabriqué pour la consommation humaine, dans l’Himalaya. Mais les producteurs se sont rendu compte que les bâtonnets étaient en permanence volés par les chiens ! Ils adorent le goût et la texture, parfaite pour une mastication de plusieurs heures.

Très résistante, cette pâte dure stimule les chiens mentalement. C’est une excellente alternative aux jouets Kong.

> Je découvre le fromage de Yak

fromage de yak

Les sabots de veau et de bœuf

Riches en protéines, les sabots peuvent être garnis de nourriture pour plus de gourmandise. Attention cependant à le prendre en compte dans le régime alimentaire de votre toutou pour lui éviter de grossir à vue d’œil ! 

Le sabot de veau est idéal pour les petits chiens ou les chiots avec un fort besoin de mastication. Celui de bœuf, plus gros et plus dur, conviendra mieux aux grands gabarits. 

Pour le ramollir un peu, vous pouvez placer le sabot dans l’eau chaude quelques minutes.

Des jouets pour prendre soin des dents de votre chien

Pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable ? La mastication est un besoin essentiel, qui permet au meilleur ami de l’Homme de maximiser son bien-être et de se dépenser physiquement.

S’il est joueur, vous pouvez proposer à votre animal une balle à picots. Spécialement étudiés pour, ces objets massent les gencives, favorisent la circulation sanguine et contribuent à l’hygiène buccale. Certains modèles permettent d’introduire une friandise à l’intérieur et de prolonger ainsi l’activité.

Attention les jouets doivent être adaptés à l’âge et à la mâchoire de votre compagnon pour ne pas le blesser et entrainer d’autres problèmes !

Un brossage régulier pour prévenir l’entartrage

En complément des astuces précédemment citées, il est nécessaire de brosser régulièrement les dents de votre chien, surtout s’il mange des aliments transformés.

Vous pouvez utiliser une brosse à dents douce ou votre doigt avec un tissu microfibre pour masser délicatement.

Il est très facile de fabriquer son dentifrice maison : mélangez 75 grammes d’huile de noix de coco bio et 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Vous obtiendrez une pâte homogène qui n’a pas besoin d’être rincée.

Si malgré tout vous préférez acheter un produit tout prêt, qui se conservera plus longtemps, vous pouvez opter pour nos solutions dentaires !

Il existe aussi des sprays et dentifrices à boire ou à croquer, qui peuvent être une bonne alternative.

De nombreuses solutions sont disponibles dans le commerce pour vous aider à prendre soin de la bouche de votre compagnon poilu. La meilleure étant celle qui vous conviendra à tous les deux ! Gardez à l’esprit que ce qui compte est d’entretenir sa dentition au quotidien pour éviter l’infection.

Que vous optiez pour une friandise, un jouet ou du dentifrice, faites un tour sur la partie boutique du site, vous risquez bien d’y trouver votre bonheur !

poudre dentaire

 

 Amicalement,

 Nelly Kempf

Sources

  • www.vetopedia.fr/maladie-parodontale
  • www.cernunos.fr/blog/categorie/sante-chien

Solution/ dentifrice naturel Antitartre - Chien et chat

Articles Récents

Laissez un commentaire